TRUSTECH 2018, premier événement des technologies de la confiance numérique

Le groupe BPCE vise un million de clients avec Samsung Pay désormais disponible en France

Disponible depuis ce jeudi 26 avril dans l'Hexagone...

Disponible depuis ce jeudi 26 avril dans l'Hexagone, le wallet mobile permet de réaliser des paiements sans contact en magasin au-delà de 30 euros d'achat grâce à un double système d'authentification. BPCE est le premier partenaire bancaire tricolore de la solution développée par l'entreprise sud-coréenne. Environ un million de clients du réseau des Banques Populaires et des Caisses d'Epargne sont éligibles à cette solution. 

   

Trois ans après son lancement en Corée du Sud, Samsung Pay débarque en France. Lancé en 2015, le porte-monnaie électronique développé par le constructeur de smartphones sud-coréen est opérationnel depuis jeudi 26 avril dans l'Hexagone. Pour ce lancement, Samsung a noué un premier partenariat avec le groupe BPCE.

 

Les paiements en magasin d'abord

Le nouvel outil de paiement est disponible sur neuf références de la marque, du Samsung Galaxy S7 au S9+ en passant par le Galaxy Note 8 et les modèles A5 (à partir de 2017) à A8. Il sera également proposé sur les montres connectées Gear 3 et 4 dès la rentrée prochaine. "Cela représente 4 millions d'appareils compatibles sur le marché français", précise Laurent Moquet, directeur marketing B2B mobile de Samsung France. De son côté, le groupe BPCE estime qu'environ un million de ses clients sont éligibles à cette solution. "C'est plus que pour Apple Pay (que le groupe propose depuis 2016, ndlr)", reconnaît Jean-Philippe Van Poperinghe, directeur stratégie offres B2C au sein du groupe BPCE.

Lire la suite

 

Samsung Pay dans le monde

Lancé en 2015, le wallet mobile de Samsung revendique aujourd'hui 36 millions d'utilisateurs à travers une vingtaine de pays dans le monde. L'entreprise sud-coréenne ne communique pas en revanche sur le taux d'utilisation de la solution. Apple reste également très discret sur ces informations. 

 

Aujourd'hui, le wallet mobile permet de réaliser des paiements sans contact en magasin avec les terminaux équipés en NFC (près de 50% des TPE du parc français sont équipés à ce jour. Une couverture totale est visée pour 2020). A la différence des paiements en NFC par simple carte bancaire, les paiements avec Samsung Pay ne sont pas plafonnés à 30 euros. "Le plafond de paiement dépend uniquement du plafond de la carte bancaire de l'utilisateur", précise Jean-Philippe Van Poperinghe.